Cédric Tiberghien

Contenu de la page : Cédric Tiberghien

Cédric Tiberghien - Pianiste international

Vivre Noyon : Pianiste de renommée internationale, quel a été votre parcours ?

  • Cédric Tiberghien : J’ai commencé le piano à l’âge de 5 ans avec une professeure qui habitait à Noyon, Michèle Perrier. Vers l’âge de 10 ans, j’ai commencé à travailler avec des professeurs parisiens (notamment Frédéric Aguessy), puis je suis rentré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à 14 ans dans la classe de Gérard Frémy, où j’ai obtenu un 1er prix en 1992. Ont suivi plusieurs concours internationaux, en particulier le Concours Marguerite Long que j’ai remporté en 1998. Depuis je donne des concerts dans le monde entier (Japon, États Unis, Australie, etc.), j’enregistre des disques.

VN : originaire de noyon, quels souvenirs en gardez-vous ?

  • CT : J’ai grandi à Noyon et j’y ai eu mes amis d’enfance. Je suis allé en primaire à Weissenburger, au collège Pasteur puis au lycée Calvin où j’ai obtenu mon bac S à l’âge de 17 ans... C’est donc une ville qui a compté dans mon enfance ! Et j’aime la campagne et les forêts autour de Noyon. Je m’y suis très souvent promené, et ce sont des paysages que j’aime énormément !

VN : À quel moment avez-vous su que vous vouliez devenir pianiste professionnel ?

  • CT : Vers l’âge de 17 ans. J’avais donné un concert à l’abbaye d’Ourscamp, avec un programme très exigeant. Je me suis alors dit que c’était mon premier concert et qu’il y en aurait beaucoup d’autres. Depuis, j’ai joué dans les plus grandes salles comme le Carnegie Hall à New York, le Royal Albert Hall à Londres, le théâtre des Champs Elysées à Paris, le Mozarteum à Salzbourg, le Bunka Kaikan à Tokyo...

VN : Vous nous faites l’honneur d’un concert au chevalet le 4 décembre prochain au profit des oeuvres caritatives du lion’s club, êtes-vous toujours très attaché à noyon ?

  • CT : Mes parents y vivent, j’y viens de temps en temps et mon fils de 5 ans y vient régulièrement passer quelques jours avec ses grands parents !!

contact Page facebook : Cédric Tiberghien - page officielle

Les propos tenus sont de la responsabilité de leur auteur.