La chapelle épiscopale

Contenu de la page : La chapelle épiscopale

La chapelle vue depuis l’ouest. La zone empierrée à droite correspond à la maçonnerie du rempart gallo-romain. Les deux doubles fenêtres obturées de briques sont les seuls vestiges du palais épiscopal du XIIe siècle. A l’aplomb, au centre du cliché, un rocaillage en forme d’arc de décharge a été aménagé pour stabiliser les ruines. L’abside de la chapelle, au second plan, montre encore ses baies à double lancettes surmontées d’un oculus, caractéristiques de l’art gothique naissant.
En savoir plus sur la chapelle épiscopale

Contacts

Services municipaux

Services municipaux

Direction des Affaires culturelles - Service Archéologique et des monuments historiques