Accueil du site > A la Une > Le Mois sans tabac débarque (...)

Le Mois sans tabac débarque à Noyon !

Contenu de la page : Le Mois sans tabac débarque à Noyon !

Pour la 4e édition du Mois sans tabac, le village sans tabac s’implantera à Noyon le 1er octobre ! Le Ministère des solidarités et de la Santé, Santé publique France et l’Assurance maladie vous proposeront de nombreuses aides pour vous aider à arrêter de fumer. Rendez-vous devant le Chevalet !

Bien se préparer pour augmenter les chances de succès

Le Ministère des solidarités et de la santé et Santé publique France, en partenariat avec l’Assurance Maladie lancent la 4ème édition du Mois sans tabac. Avec 242 000 inscrits en 2018, dont près de 26 000 personnes des Hauts-de-France, cette action a contribué à la baisse historique du tabagisme en France : 1,6 million de fumeurs en moins, en à peine deux ans. Le recul spectaculaire du tabagisme en France se confirme en 2018, selon le dernier baromètre santé publié mardi 28 mai 2019. Pour la deuxième année consécutive, l’enquête met en évidence une diminution du nombre de fumeurs quotidiens âgés de 18 à 75 ans. L’ampleur de la baisse sur deux ans, de l’ordre de 12%, traduit non seulement un arrêt du tabac chez des fumeurs mais aussi une réduction du nombre de jeunes qui entrent dans le tabagisme. En 2018, 32% des français adultes consommaient du tabac : 25,4% quotidiennement et 6,6% de manière occasionnelle. La cigarette électronique, de plus en plus utilisée pour arrêter de fumer, est devenue le premier outil d’aide au sevrage. La moitié d’entre eux sont des anciens fumeurs. En 2018, 3,4 millions de personnes auraient entrepris une démarche pour arrêter, d’après les chiffres de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). "C’est plus qu’en 2017", note le rapport. Et cela se reflète chez les buralistes.

Arrêter de fumer : Une décision qui se prépare

La tentative d’arrêt est jonchée d’épreuves et surtout de victoires. Bien se préparer et être accompagné permet d’augmenter ses chances de succès.

La région Hauts-de-France plus mobilisée que jamais

Sur le terrain, 3 villages sans tabac seront déployés pour aller à la rencontre des fumeurs et de leur entourage. Ce dispositif ludique itinérant sillonnera les villes de Noyon le 1er octobre, Maubeuge le 4 octobre et Béthune le 16 octobre. Un espace sera consacré aux associations et acteurs de la promotion de la santé du territoire et un espace de consultation individuelle et confidentielle sera assuré par des tabacologues chargés de faire le point avec le fumeur et l’accompagner dans son sevrage du tabac avec prescription des traitements de substitution nicotiniques immédiatement. Ce premier rendez-vous sur place pourra être poursuivi par les professionnels. À chaque étape, le fumeur pourra découvrir les bénéfices retirés sans tabac.