Michel Lebrun

Contenu de la page : Michel Lebrun

Michel Lebrun Directeur technique Judo club de Noyon

Vivre Noyon : Quel est votre parcours au sein du Judo club de Noyon ?

  • Michel Lebrun : Cela fait environ 30 ans que je pratique le judo à Noyon et 15 ans que j’interviens en tant que professeur et préparateur physique. Je me suis formé au fil du temps en obtenant la ceinture noire 2e dan, un monitorat Mixed martial arts (MMA), un brevet d’état judo-jujitsu, un autre brevet d’éducateur sportif et un diplôme de préparateur physique. J’ai démarré par un contrat CEL avec des interventions auprès des enfants de l’école primaire Charles Perrault qui venaient chaque semaine au dojo qui se situait alors rue d’Orroire. Le président, Alain Brisacq, m’a ensuite confié de nouvelles responsabilités avec la préparation physique et technique des compétiteurs puis le baby judo. En 2009, Richard Gulzinski, alors directeur technique, a pris le poste de directeur des Sports et de la vie associative à la Ville et j’ai pris le relais au poste de directeur technique pour développer ma politique sportive.

VN : En quoi consiste cette politique sportive ?

  • ML : Il s’agit d’ouvrir le dojo à tous les membres de la famille à travers les différentes activités proposées. Bien entendu, nous proposons principalement de pratiquer le judo en loisir et en compétition et dès 3 ans, mais les petits peuvent aussi, de 18 à 36 mois, découvrir le sport grâce aux ateliers motricité. Les licenciés, hommes ou femmes, peuvent également pratiquer le Mixed martial arts (MMA) et la remise en forme avec des cours de step, de renforcement musculaire et de zumba. En 4 ans, nous sommes passés de 300 à 560 licenciés et 2013 voit l’effectif augmenter dans les différentes sections mais aussi au niveau de la pratique du judo. Fidèle à la devise du judo qui est « prospérité mutuelle », le club veut que chacun de ses membres puisse s’épanouir par la pratique de la compétition mais aussi du sport loisir. Pour ce faire, en plus de moi-même, il peut compter sur Denis Defrance, le 2e professeur de judo, un professeur de fitness, un autre de MMA mais aussi sur l’implication de nombreux bénévoles du comité directeur et les parents d’élèves.

VN : En termes de compétition, quelle place occupe le judo club ?

  • ML : Nous sommes parmi les meilleurs du département tant au niveau individuel que par équipe avec notamment un jeune judoka qui est devenu champion de France l’année dernière et un bon vivier au sein du club. Nous cultivons avant tout l’esprit familial du club par un encadrement constant des jeunes, des entraînements et des stages de préparation communs aux différents niveaux. Cela permet aux plus âgés de pouvoir transmettre et aux plus jeunes de s’identifier. On apprend, par exemple, aux plus jeunes à travailler avec le poids ou à gérer le stress. Les déplacements en compétition se font sous l’encadrement des plus expérimentés et de plusieurs de nos jeunes, qui ont entre 17 et 18 ans et qui se forment pour obtenir le brevet de professeur d’éducation physique.

VN : Des manifestations sont-elles organisées ce mois-ci ?

  • ML : Tous nos membres sont invités à participer au traditionnel arbre de Noël du judo club le 11 décembre prochain. Ensuite, les judokas, qu’ils soient poussins jusqu’aux seniors, peuvent s’inscrire au stage que nous organisons pendant les vacances. Ce stage va se dérouler à la fois au sein du dojo de Noyon avec l’accueil d’autres clubs mais aussi des déplacements dans l’Oise et en région parisienne dans d’autres structures. Pour en savoir plus sur la vie du club, n’hésitez pas à consulter le site internet ou le compte Facebook du club.

Contact Judo club de Noyon Espace René Acolet - 03 44 09 77 80 www.judo-club-noyon.fr

Les propos tenus sont de la responsabilité de leur auteur.