Stéphane De Souza

Contenu de la page : Stéphane De Souza

Vivre Noyon : Pouvez-vous Nous présenter votre association ? Stéphane De souza : Association de la loi 1901, la Ligue des droits de l’homme (LDH) regroupe les femmes et les hommes de tous horizons et toutes conditions, qui choisissent librement de s’associer afin de réfléchir, discuter, agir pour la défense des droits et libertés, de toutes et de tous. Elle intervient sur l’ensemble du territoire à travers ses sections locales. Nous combattons à la fois le sexisme, le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme mais aussi toutes les formes de discriminations. Indépendante de tout parti politique ou syndicat, notre association participe aux débats politiques nationaux. Au niveau local, LDH, sous la présidence de Lucie Samad, s’est implantée à Compiègne fin 2014 et compte 40 adhérents. La section Compiègne-Noyon a, quant à elle, vu le jour en octobre dernier et regroupe 15 membres. C’est moi qui m’en occupe, en tant que vice-président.

VN : à quel endroit peuvent vous rencontrer les victimes de discriminations ? Sds : Depuis janvier et grâce à la Ville, nous disposons d’un local dans la maison des associations de l’espace Jaurès. Nous le partageons avec l’association Université pour tous. Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes aux côtés des personnes qui luttent pour l’égalité des droits en leur apportant une écoute, des conseils et un accompagnement. La section se réunit aussi une fois par mois pour échanger. Enfin, nous organisons régulièrement des actions pour développer le sentiment de citoyenneté.

VN : Quelles sont ces actions ? sds : Nous avons, par exemple, cherché à sensibiliser au vote les habitants de Saint-Blaise avant les élections régionales ou présenté l’association aux membres de La patine de l’âge. Nous travaillons actuellement sur un audit concernant les discriminations à Noyon mais aussi avec l’association de la grande mosquée sur la déradicalisation de toute nature. Enfin, nous prévoyons d’organiser des cafés-débats ainsi que des ciné-débats au Paradisio.

Contact
Ligue des droits de l’homme de Compiègne-Noyon
07 68 32 39 30
www.ldh-compiegne-noyon.org
Page facebook LDH Compiègne-Noyon

Les propos tenus sont de la responsabilité de leur auteur. contact