Tribune libre

Contenu de la page : Tribune libre

MAJORITE
Liste Noyon en mouvement avec Patrick Deguise

Le mouvement des « gilets jaunes » aura marqué la fin de l’année 2018. Cette expression de colère aux motifs multiples s’est exprimée sur notre ville d’une façon plutôt pacifique même si certains ont souhaité récupérer ce mouvement de contestation citoyenne à des fins politiques en tentant de semer le chaos sur la ville. Fort heureusement, les « gilets jaunes », sincères et républicains, les en ont empêchés. La municipalité, depuis le début de la mobilisation, a ouvert ses portes permettant aux « Gilets jaunes », d’exprimer verbalement, à plusieurs reprises, leur colère et leurs revendications, auprès du Maire et de la députée de la circonscription. La priorité est de mettre de la pédagogie dans notre action : écouter, enregistrer et faire remonter l’information, sans prendre parti, sans juger, sans contredire. Charge ensuite à l’État de récolter, d’écouter, de synthétiser les remontées. Elles pourront être diffusées au gouvernement via les maires, au parlement via notre députée. Dans les mesures annoncées mi-décembre par le Président de la Républigue figure cette proposition consistant à ouvrir dans les collectivités un espace de dialogue, afin de faire remonter les préoccupations des citoyens, mais aussi permettre une meilleure compréhension des décisions et celles qui découleront de cet espace de dialogue. Au niveau local, cette démocratie participative a prouvé sa pertinence. Elle est mise en oeuvre par la Ville de Noyon depuis plusieurs années sur ses projets, ses aménagements et ses politiques publiques. Essayons de tirer profit de cette mobilisation, comme cela nous a été proposé, pour apporter nos contributions à l’émergence d’un nouveau modèle social, fiscal et économique français. Alors, ne laissons pas passer cette opportunité, ne nous laissons pas manipuler par certains partis politiques qui privilégient encore trop aujourd’hui les stratégies politiciennes, et surtout le FN, maintenant RN, dont le sigle a changé mais dont les objectifs restent les mêmes. Cette main tendue de l’État est une première sous la Ve République. Il convient donc de la saisir. C’est là probablement une partie de la solution pour construire ensemble un avenir meilleur pour nos concitoyens et les jeunes générations.

Jean-Daniel Lévy
Adjoint au Maire de Noyon

OPPOSITION
Liste Pour ma ville

La fin de l’année 2018 aura été particulièrement mouvementée à cause des annonces faites par le gouvernement « En Marche ! », trop en décalage avec la réalité du quotidien de nombreux Français. Il n’a donc pas été étonnant de voir des « gilets jaunes », même à Noyon.
Notre ville, dirigée par un maire « En Marche ! » voit également ses habitants souffrir socialement et économiquement. Les Noyonnais, comme l’ensemble des Français, subissent la hausse des taxes (carburants, énergie, électricité, prix alimentaires…) et nos retraités voient leur retraites diminuer à cause de l’augmentation de la CSG et du coût de la vie. Eux, qui souvent, doivent aider leurs enfants ou petits-enfants qui ont parfois du mal à boucler leurs fins de mois.
Alors qu’attend le gouvernement pour supprimer les taxes, et supprimer l’augmentation de la CSG sur les retraités, revenir au taux initial et réindexer le montant des pensions d’invalidité et de retraite ?
Et qu’attendent les élus de la majorité municipale menée par Patrick Deguise et la députée de notre circonscription et conseillère municipale de Noyon Carole Bureau-Bonnard, pour manifester l’arrêt de ces injustices auprès du gouvernement ? Nos retraités n’ont-ils pas le droit à plus de sérénité ? A plus de reconnaissance ? Doivent-ils se contenter de subir et se taire ? N’ont-ils pas fait assez de sacrifices dans leur vie active pour leur en demander d’en faire encore aujourd’hui ? Comment la majorité municipale menée par Patrick Deguise peut-elle cautionner ça ? C’est indécent. Toutes les familles sont concernées ! Il est temps de changer de cap !
Malgré tout, à vos côtés, les élus de la liste «  Pour ma ville » présentent aux Noyonnaises et aux Noyonnais tous leurs meilleurs voeux pour l’année 2019 et remercient tous les chefs d’entreprise, les commerçants et les artisans, les associations, les membres des conseils des quartiers et des commissions extramunicipales, les forces de l’ordre, ainsi que les citoyens de tous âges qui participent à la vie de notre ville de Noyon ! Que cette nouvelle année vous apportent santé et bonheur et qu’elle soit pleine de bonnes surprises !

Sandrine Dauchelle
Conseillère municipale LR de Noyon
Conseillère communautaire LR du Pays noyonnais
lesrepublicainsdunoyonnais@gmail.com

OPPOSITION
Liste Noyon Bleu Marine

Les élus macronistes devraient balayer devant leur porte !

Pour répondre aux attaques haineuses de la précédente tribune de la majorité socialomacroniste, vous trouverez ci-dessous quelques exemples d’élus En Marche qui ont défrayé la chronique ses dernières semaines :
- Jean-Jacques Bridey, député En Marche, soupçonné d’avoir cumulé entre 2013 et 2015 100.000€ d’indemnités de mandats dépassant ainsi les plafonds autorisés par la loi. Entre 2016 et 2017, ce même député se serait fait rembourser 2.000€ de dépenses chaque mois. La société d’économie mixte locale d’aménagement de Fresnes lui aurait remboursé des repas allant jusqu’à 680€ pour 2 personnes !
- Mustapha Laabid, député En Marche, visé par une enquête préliminaire sur l’origine de 144.000 € de dons.
- Thierry Solère, député En Marche est visé par une enquête préliminaire pour fraude fiscale, blanchiment, corruption, trafic d’influence et recel d’abus de biens sociaux.
- Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, est visé par une plainte pour prise illégale d’intérêts, recel et complicité de ce délit.
Les élus Macronistes ex-PS qui osent donner des leçons, comme cela a été le cas récemment, en critiquant d’une façon acerbe et peu élégante un ancien élu d’opposition et les Conseillers départementaux du canton dans ces mêmes colonnes, feraient mieux de balayer devant leur porte et se mettre en retrait de la vie politique pour le plus grand bien des Noyonnaises et des Noyonnais. Les élus Noyon Bleu Marine vous souhaitent de joyeuses fêtes de Noël et présentent aux Noyonnaises et Noyonnais leurs voeux les plus sincères pour 2019, en espérant que cette nouvelle année permettra de répondre aux légitimes attentes des Français.

Les élus Noyon Bleu Marine
facebook.com/noyonbleumarine
noyon@guiniot.fr